L'arnaques des économiseurs de carburant et combustible

Accueil principal » Site perso » Énergie et développement durable » Les arnaques de l'énergie » L'arnaque des économiseurs de carburant

page précédente : L'arnaque du chauffage bio
page suivante : L'ouverture des marchés de l'énergie et ses arnaques



L'arnaques des économiseurs de carburant et combustible


Les économiseurs de carburant (fuel savers)

On voit périodiquement resurgir des produits pour « économiser le carburant automobile », dont le concept plus ou moins grossier consiste à placer un dispositif « économiseur » en amont de l'alimentation du moteur. Avec la hausse continue des prix des carburants, le marché regorge de tels systèmes. À la clé : une économie de carburant annoncée (10 à 25 voire 30 %), et une possible augmentation de la puissance moteur. On en trouve de plusieurs types, mais on distingue globalement quelques grandes familles de concepts.

Les différents types d'économiseurs de carburant

Les aimants (ou « ionisateurs de carburant »)

Généralement placés sur l'arrivée de carburant, le plus près possible du moteur, ils sont censés « ordonner » ou « fractionner » les molécules de carburant (ou quelque chose comme ça), et faciliter la combustion dans le moteur. J'en ai même vu sur ebay qui peuvent se placer directement dans le réservoir !! (mai je ne suis pas sûr qu'ils incluent des aimants). Il va sans dire que de par leur composition chimique les hydrocarbures sont insensibles aux champs magnétiques et en conséquence on voit mal comment les aimants peuvent avoir un effet sur eux. Les aimants sont utilisés dans bien des domaines pseudo-scientifiques voire ésotériques ; le magnétisme a toujours impressionné les hommes et les économiseurs de carburant à aimants jouent probablement sur leur côté « magique » .

Les générateurs de « vortex »

Ce sont des dispositifs sont placés l'arrivée d'air et qui sont censés générer des turbulences qui doivent faciliter le mélange de l'air comburant et du carburant, afin d'améliorer la combustion. Ce sont des sortes de lamelles métalliques inclinées montées sur une bague, qui se monte sur la gaine d'admission d'air ou directement dans le conduit d'admission. Pas vraiment convaincant semble-t-il… En fait je suppose que ça peut (éventuellement) avoir un petit effet sur les moteurs à carburation : c'est-à-dire les vieilles voitures essence à carburateur (ou ma FIAT à kit GPL aspiré ??), mais en général on cherche plutôt à réduire les turbulences sur l'admission d'air. À noter que certains de ces produits ont l'air dangereux : les lamelles qui les composent semblent fragiles et le risque de casse n'est pas à exclure (avec de potentielles conséquences dramatiques sur le haut-moteur).

L'admission d'air forcée

Un peu comparable au point précédent sauf qu'ici il s'agit directement d'une petite turbine que l'on place dans l'admission d'air. Je veux bien admettre que ça permette (éventuellement) de gagner un peu en puissance, par contre je vois mal comment ça pourrait diminuer la consommation. Apporter plus d'air pour la combustion, ça signifie 2 choses : soit l'électronique de bord compense par davantage de carburant (surconsommation), soit le mélange air/carburant devient trop pauvre (mauvaise carburation, surchauffe, etc.). Donc je ne vois pas ce que ce système peut apporter de concret.

La pré-vaporisation du carburant

Beaucoup moins rencontrée dans le petit monde des économiseurs de carburant, ce système consiste à vaporiser le carburant avant qu'il n'arrive aux injecteurs. Les bénéfices supposés sont un meilleur mélange air-carburant, donc une meilleure combustion et une moindre consommation. En pratique un tel système risque de créer un déséquilibre d'alimentation en carburant entre les différents cylindres, ce qui reviendrait à avoir un mélange trop pauvre (excédent d'air) au niveau des cylindres les plus éloignés.

Les puces reprogrammées

Certains vendeurs proposent des puces de remplacement pour la gestion du moteur. De nos jours, c'est l'électronique qui assure la gestion de la carburation, et ces vendeurs proposent des puces aux paramètres modifiés. À la base, ce genre de modification de moteur vise à booster la puissance : c'est une modification facile et souvent assez efficace (au détriment de la consommation et parfois de la qualité de combustion, voire de la longévité du moteur). Aujourd'hui on peut en trouver soit disant pour économiser le carburant, ce qui est peu probable puisque les consructeurs ont déjà vraisemblablement optimisé les paramètres en usine. Ce type de modification requiert de trouver une puce adaptée au moteur, voire pour les plus bricoleurs (équipés de matériel de paramétrage ou de programmation électronique), deconfigurer eux-mêmes la puce. Par extension, il peut être possible de reprogrammer la puce déjà en place dans le véhicule.

L'injection d'eau

Ça me fait penser au moteur pantone, une technologie qui est apparamment largement décriée, et dont aucune étude scientifique à ce jour ne valide les résultats annoncés. Plutôt que d'injection d'eau à proprement parler, le principle reposerait sur la production d'hydrogène à partir de l'eau, ce qui permettrait d'avoir une combustion plus propre et de meilleures performances, ainsi qu'une réduction de la consommation. Sans aller plus loin sur le principe du moteur pantone, il semble que dans les rares cas où certains bricoleurs affirment que cela fonctionne, les moteurs sont soumis à des charges constantes (tondeuse à gazeux, tracteurs agricoles).

Les générateurs d'hydrogène

Des sortes de « bocaux » d'électrolyse de l'eau, qui produisent de l'hydrogène. Oui mais voilà, produire l'hydrogène nécessite de l'électricité, laquelle est fournie par le moteur; Vous me suivez ? En admettant que le système vendu fonctionne (ce dont je doute), on dépense forcément plus d'énergie à produire l'hydrogène que l'on n'en récupère par sa combustion. Dans ces conditions, pas difficile de comprendre que l'intérêt est nul.

Le traitement haute-fréquence ou la ionisation

Un boîtier électronique est placé sur l'arrivée d'essence (ou de gazole…), il génère des ondes haute fréquence (des ultrasons, donc par si haute fréquence que ça…), ce qui « réduit la viscosité des carburants ». On y croit. C'est que l'essence est très visqueuse…

Les colliers de billes de céramique

Les billes déformeraient les molécules d'oxygène (??) pour améliorer la combustion. À placer dans l'admission d'air. Du grand n'importe quoi.

Un cornet de toile métallique (cuivre traité)

Disposé sur l'arrivée d'air, il ne laisserait passer que les ions négatifs et crée un vortex, ce qui améliore la qualité de l'air comburant, et donc diminue (évidemment) la consommation de carburant et la pollution.

Des additifs chimiques, sous plusieurs formes (liquide ou solide sous forme de pastille)

Selon les cas, ils sont censés améliorer la combustion, ou réduire les frottements internes au moteur (hyperlubrifiants…). À intégrer à l'huile moteur ou l'huile de boîte, ou directement au carburant.

Aucune étude concluante à ce jour ne permet d'affirmer que ces dispositifs sont efficaces. Certains utilisateurs affirment toutefois que certaines des technologies susmentionnées permettent réellement d'obtenir une réduction de consommation, mais sans réel protocole scientifique qui permettrait de valider ces résultats (banc d'essai, tests en aveugle, etc.). Si toutefois l'économie de carburant est réelle, elle semble vraiment très peu significative. Sur des moteurs récents, dont la combustion est déjà largement optimisée, l'effet serait vraisemblablement nul ou imperceptible.

Au final, les 10, 15 voire 25 ou 30 % d'économie affichés par les vendeurs d'économiseurs de carburant ne sont jamais atteints en pratique, les quelques études sérieuses qui ont été menées ne mettent pas en évidence d'économie de carburant significative. Leur conclusions restent toutefois évasives sur la validité des résultats d'un véhicule à un autre, mais je pense que par « significative » elles entendent que l'économie de carburant, si elle existe, doit être supérieure à l'erreur de mesure, ce qui n'est pas le cas. On peut donc parler d'arnaque. C'est d'autant plus déplorable que si un tel système fesait réellement ses preuves, il pâtirait de la mauvaise réputation de l'ensemble de ce marché de charlatans. De toute façon, il suffit de se promener un peu sur internet pour se rendre compte des discours des vendeurs, sur le fond et sur la forme : leurs produits sont géniaux et efficaces, ils citent beaucoup de retours positifs, leur prose est trsè (trop) vulgarisée, au point qu'elle en perd son sens, plein de couleur et de signes de ponctuation pour dynamiser la forme, à défaut de détailler le fond. Tout ça est très malsain, et si vous voulez absolument avoir un économiseur de carburant, bricolez-en un avec deux ou trois aimants néodyme (attention ils sont très puissants) : vous en trouverez facilement sur ebay (ou dans un vieux disque dur informatique), ça vous passera le temps et avec un peu de chance vous arriverez à vous convaine que ça fonctionne. Bon amusement !

Liste non exhaustive d'économiseurs de carburant

Le marché regorge de ces gadgets. Je vous invite à cherche « fuel saver » sur ebay, vous serez étonné-e-s de constater le nombre faramineux d'articles mis en vente. D'autres on réussi a faire parler d'eux via des méthodes de marketing plus proches des consommateurs. Petit floriflège.

Les économiseurs de combustible

Les économiseurs de combustible auxquels je fait référence ici et qui sont montés sur des chaudières ne concernent pas les technologies de recyclage des gaz, les modules de condensation, etc., dont l'utilité est réelle. En revanche je suis largement plus dubitatif en ce qui concerne les systèmes basés sur l'utilisation d'aimants, dont la technologie est complètement similaire à celle des économiseurs de carburant à aimants présentés plus haut (les ionisateurs).
J'ose espérer que s'ils procurent un effet réel celui-ci est plus perceptible que pour l'utilisation en économiseur de carburant. Mais j'avoue que j'ai du mal à y croire puisque je ne comprend toujours pas comment des champs magnétiques peuvent avoir des effets sur des hydrocarbures…

Conclusion sur ces économiseurs

À la question de savoir s'ils fonctionnent ou pas, je ne peux pas apporter de preuves indéniables, mais j'en doute largement (en tout cas mon expérience personnel n'a pas montré d'amélioration). Quand je vois les prix pratiqués pour ce genre de produits (100 à 300 €), alors qu'ils s'agit souvent bêtement d'aimants dans une coque plastique, mon doute disparaît : ça pue l'arnaque.

Le problème avec ce genre de produit, c'est que ceux qui n'y croient pas ne veulent pas l'essayer, et que ceux qui y croient se persuade de leur effet positif (effet placebo ?). De toute façon, il est vrai qu'il est difficile d'avouer qu'on a dépensé 150 € et qu'on s'est fait couillonné (pas d'autre mot…), alors on préfère mentir et prétendre que ça marche. C'est un constat qui est valable pour bien des technologies.


page précédente : L'arnaque du chauffage bio
page suivante : L'ouverture des marchés de l'énergie et ses arnaques


Mots-clés de la page

aimants, arnaques, carburants, combustibles, économiseur de carburant, économiseur de combustible, fuel saver, Mecacyl, moteur pantone, RHP System, SuperFuelMax

page précédente : L'arnaque du chauffage bio
page suivante : L'ouverture des marchés de l'énergie et ses arnaques




page précédente : L'arnaque du chauffage bio
page suivante : L'ouverture des marchés de l'énergie et ses arnaques


Commentaires

trop de péssimisme tue la science... par GAUTHEREAU Laurent le 12/02/2009, 10:19

Bonjour, j'ai lu votre article en cherchant des références sur les économies en combustion avec le magnétisme et je suis sidéré par le SUR pessimisme envers ces technologies.
même s'il est vrai que la plupart (presque tous) sont des arnaques, il exista quand même des systèmes fonctionnant, je peux vous citer new ionic de arionic qui est en cours de validation CSTB pour un ATEC concernant l'entartrage et l'amélioration de la combustion par magnétisation.ou aussi la récente invention de L'ingénieur Rongjia Tao(http://monvolant.cyberpresse.ca/dossiers/techno/200812/11/01-809511-des-champs-magnetiques-qui-reduisent-la-consommation-dessence.php) et qui a été confirmé par des essais d'autres ingénieur sur un système permettant de fractionner les gouttes de carburant en utilisant le magnétisme rémanent de matériau.
car l'effet de magnétisme agit belle et biens sur le carburant puisqu'elle agit sur les atomes H des compositions des carburants en polarisant les molécules (ce qui les éloignent et permet une meilleur combustion) et en affaiblissant les liaisons faibles qui maintiennent les atomes d'hydrogène et facilite d'autant plus cette combustion.
il est prouver scientifiquement que les atomes d'hydrogène sont polarisés et donc possède un magnétisme (d'ailleurs, toutes les molécules sont polarisées puisque composées d'electrons et de protons).les atomes etant polatisées, plus espacées, et recevant de l'energie sous forme de magnétismes vont restituer cette energie lors de la combustion. (aller ici pour plus d'info http://www.bucephale.eu/page0/page0.html)voila.
en conclusion, il est vrai qu'il y a un florilège d'arnaqueurs mais il ne faut pas généraliser au fait que parce que des arnaqueurs ont fait n'importe quoi avec des aimants que ca ne marche pas,
bonne journée
cordialement
GAUTHEREAU Laurent
ingénieur énergie BE SAUNIER & associes.

Il ne faut pas confondre pessimisme et scepticisme par Samuel BENOIT le 12/02/2009, 18:58

Le marché des économiseurs de carburant est envahi de produits qui ne fonctionnent pas et c'est un fait. Ceci ne remet pas en cause que de nouvelles technologies peuvent apparaître. Cependant il faut garder la tête froide et ne pas succomber à l'effet d'annonce et ne pas tout mélanger.

Arionic a une ATEx en cours auprès du CSTB, pour un dispositif anti-tarte (soit dit en passant, une ATEx n'est pas un ATEC - je vous laisse vous renseigner sur le site du CSTB pour plus d'infos à ce propos). L'ATEx ne concerne pas (pas encore ??) leur économiseur de combustible.

Concernant l'invention de Rongjia Tao, l'article que vous proposez en lien raconte à peu de chose près le même baratin que pour tous les autres systèmes magnétique. L'avenir dira si cette invention tient ses promesses. En tout cas, le fait que des goutelettes de carburant plus fines permettent d'améliorer la combustion est exact. En revanche j'imagine toujours mal en quoi les aimants peuvent aider à obtenir des goutelettes plus fines, surtout quant l'alimentation du moteur est réalisée par injection.

Le champ magnétique des aimants est une force, pas une énergie (je vous laisse vous documenter sur la différence entre ces 2 notions).

La page d'explication du site bucephale.eu regorge d'approximations, d'erreurs scientifiques et sémantiques. Elle n'est absolument pas convaincante du point de vue scientifique et manque d'une bibliographie qui permettrait de valider tout ce qui est exposé.

En conclusion, on trouve de bien belles choses sur internet, mais il ne faut pas céder au chant des sirènes : une technologie d'économiseur de carburant ou de combustible qui fonctionne vraiement ne devrait pas avoir beaucoup de problème pour démontrer son efficacité. Or, jusqu'à aujourd'hui, tous les tests démontrent l'inefficacité de ces systèmes, et ce ne sont pas des témoignages bidons qui me feront penser le contraire...

VOS ARTICLES par julien SCHMITT le 09/06/2009, 22:24

Je viens de lire vos articles.... je suis franchement étonné par votre côté négatif des choses car vous rejetez tout en bloc... comme un Réac en fait... on se demande même si vous savez de quoi vous parlez...
Avez testé quelques uns des produits ????
Pour information, j'ai installé un ionisateur sur mon véhicule. Résultat : je suis passé de 850 Km avec un plein à 1000 km...
Voilà, tout est dit, je n'ai aucun intérêt avec ce type de matos je n'en vends pas (celui que j'ai acheté est à moins de 30 euros) et bin je peut vous dire que j'en suis super content et mes finances aussi car je fais 30 000 KM/an... faite le calcul, je part en vacances avec les économies et... de belles vacances !!!
De plus, souplesse du moteur améliorée également.
Pourquoi descendre des systèmes qui fonctionnent ? Alors qu'il en va de l'intérêt de tous et de l'environnement ?....
ça devrait même être de série sur les caisses ce truc !

Re : VOS ARTICLES par Samuel BENOIT le 14/06/2009, 22:25

Eh oui, j'en ai essayé, sans succès. Je suis bien content que vous trouviez que le votre fonctionne, mais qui me dit qu'il ne s'agit pas d'un effet placebo ?
Pour ma part, selon mon style de conduite et des conditions météo, j'arrive à faire varier ma consommation de plus ou moins 25%. Difficile de tirer des conclusions quant à l'efficacité de ces dispositifs, non ?
Pourquoi aucune étude probante sur le sujet n'a-t-elle été produite jusqu'ici ? Ce ne sont pas les témoignages bidon des outils marketing des vendeurs qui vont me convaincre...
Si vous voulez me convaincre, il faudra me fournir des preuves. Pour l'instant, personne n'y est parvenu...

Article par Candas le 23/07/2009, 17:35

Messieurs, en changeant de style de conduite et en entretenant votre voiture, vous pouvez économiser bien plus qu'avec ces gadgets, et c'est gratuit !!!
Je fais + de 1300 km avec un plein de 60 litres avec une a4 qui à 14 ans...

Économiseur d'essence par Électrolyse par Nicolas Snickers le 16/09/2010, 21:01

Bonjour, je viens de lire votre texte sur les économiseurs de carburant et j'ai été surpris par certaines choses que vous dites dans ce texte.

Je n'ai de mot à dire que sur le sujet de l'électrolyse pour ajouter de l'hydrogène au carburant;

En premier, il ne faut pas forcément une grande puissance électrique pour produire de l'hydrogène par électrolyse mais seulement avoir une bonne gestion de l'énergie.

En deuxième, l'électricité ne vient pas du moteur, mais de la batterie. Vous avez sûrement voulu dire cela mais il y a une grande différence entre les deux car la pile se recharge en utilisant l'énergie déjà utilisée pour faire avancer le véhicule et continuera à se recharger malgré l'utilisation de l'électrolyse et ce sans aucun impact sur la puissance du moteur, sa consommation, ou même sur la durée de vie de la batterie.

En troisième, les puces utilisées avec ce genre de système servent à tromper les capteurs pour qu'ils ne lisent pas l'oxygène qui pénètre en même temps que l'hydrogène et qu'il ne fasse pas cet ajout de carburant indésirable, ce qui permet à l'hydrogène de remplacer l'essence ce qui donne la réduction de consommation.

En lisant votre texte j'ai vu que vous fonctionniez par opinion personnelle, je vais faire de même. J'ai un ami qui a testé le système bricolé par lui-même et selon la température (en été) il allait jusqu'à 25% d'économie d'essence. À noter qu'il a utilisé de mauvaises mesures de plaquettes et n'a pas testé la gestion de l'énergie. Il ne sait pas non plus le pourcentage d'hydrogène/oxygène qui est produit et combien se mélange avec l'essence.
Si tout ces ajustements sont fait avec du vrai matériel, j'ai des raisons de croire que cela fonctionne, pouvant même dépasser les 25%.

Merci pour vos articles, et merci de m'avoir lut.

Nicolas Snickers

Re : Économiseur d'essence par Électrolyse par Samuel BENOIT le 17/09/2010, 10:45

Bonjour et merci pour votre message.

Certes, l'électricité provient de la batterie, mais cette dernière est rechargée par le moteur via l'alternateur.

Peu importe la puissance électrique nécessaire pour produire l'hydrogène, c'est la quantité d'énergie qu'il faut regarder. Le fait est que l'électrolyse est une opération qui consomme logiquement plus d'énergie que celle que l'on récupérera lors de la combustion de l'hydrogène (le rendement de l'électrolyse tourne généralement aux alentours de 50%). Par conséquent, le bilan énergétique global est défavorable : on produit de l'hydrogène, mais on a besoin de consommer davantage d'énergie pour y arriver.

Quant à l'économie de 25% annoncée, je demande à voir... Cela dit, il n'est pas rare qu'un véhicule consomme moins en été...

Un exemple par Nicolas Snickers le 23/09/2010, 20:26

Avez-vous visité ce site web ? (Un parmi tant d'autres...)

http://www.spelt-technologies.com/

Il y est garanti une économie de 25% minimum et l'économie selon les models peut aller jusqu'à 50% et parfois plus.
Sans oublier les quelques petits avantages que cela apporte au moteur (15 degré de moins, vidange plus propre, etc. Ce qui contribu à une plus grande longévité du véhicule)

Je soutien encore que l'énergie utilisé par la batterie ne peut pas être considéré comme une perte car celle-ci se recharge. Que l'on utilise un kit spécial ou non.

Si le produit est défectueux, vous êtes remboursé... Je demande aussi à voir, mais je pense pour l'optimisme.

Bonne journée,
Nicolas Snickers

Re : Un exemple par Samuel BENOIT le 24/09/2010, 12:35

Je suis toujours stupéfait de voir comme les gens se laissent facilement convaincre par un baratin commercial, rarement objectif et toujours plein de belles promesses... Pauvre France...

Pour en revenir au site web que vous mentionnez, pas besoin de chercher beaucoup pour se rendre compte du caractère plus que douteux du discours qu'il tient... Une petite liste non exhaustive : aucune référence, aucune photo du système, des promesses dans le vent (aucune preuve de ce qu'ils avancent), les drapeaux censés rediriger vers les versions étrangères du site ne sont que des leurres, etc., etc. Savez-vous que cette entreprise, enregistrée dans la catégorie "Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion", n'existe plus depuis le 16/09/2010 ? Et que la soit-disant maison-mère Spelt Technologies Inc. (aux USA) n'existe pas ?

Croyez qui vous voulez... Être optimiste ne suffit pas à être crédible...

Pour en revenir à votre point de vue sur l'utilisation de la batterie, soutenez ce que vous voulez mais apportez des preuves pour étayer votre raisonnement. Si la batterie est davantage sollicitée, le moteur va consommer plus d'énergie pour la recharger. D'un point de vue physique, le bilan ne peut pas être positif à cause du rendement des différents organes. À la louche : moteur (30%), alternateur (90%), électrolyseur (50%), soit un rendement global inférieur à 15%. Vous allez consommer 6 fois plus d'énergie que vous n'allez en récupérer. Même si l'introduction d'hydrogène peut (éventuellement) avoir un effet bénéfique sur la combustion dans le moteur, vous ne récupérerez pas plus d'énergie que ce que vous aurez (sur)consommé.

Ne le prenez pas mal, mais pour moi ce que vous qualifiez d'« optimisme » ressemble plutôt à de la crédulité aveugle : ça me plaît donc j'y crois.

Cordialement.

et les solutions qui "marche" ??? par mathieu le 11/11/2010, 15:03

il y a des truc qui marche néanmoins dont on ne parle pas, se qui alimente l'idée d'une constipation, des lobis pétroliers.

se serai bien d'en parler aussi, et de voir les réelles performance des nouveaux système : (je parle des systèmes qui équipent les nouvelles voiture pas forcement adaptable sur du vieux) mais histoire de montrer que les constructeurs se casse le cul
récupération de l'énergie de freinage
système start/stop

j'ai aussi un article science et vie mai 2009 (n°1100) portant sur des système pour récupérer la chaleur des échappement
bmw travaillerait sur un système a vapeur d'eau coupler a un circuit a vapeur d'éthanol (10/15 % d'économie)qui entraine des piston sur vilebrequin

honda sur un systeme a vapeur simple qui entraine un alternateur (13%) d'économie

heat2power "aurait" un syteme plus perforent a air comprimé...(toujours pour récupérer l'énergie des échappement)

un syteme de turbine équiperait des pot d'échapement de camion (volvo et scania) pour récupérer l'énergie ninétique des échapement (5 a 10 % d'économie ??) mais pas applicable aux voiture (problème de contre_pression a l'échappement)

bon je détaille pas vraiment, j'ai pas vraiment confiance non-plus en science et vie (j'entends par la qu'ils parle de recherche expérimental parfois loin d'être applicable), mais si quelqu'un a des infos sur de vrai nouvelles technologies.

selon science et vie un moteur a un rendement max de 30 % et 60 % de perte de chaleur (30 % dans le circuit de refroidissement et 35% dans les échappements).

je panse que c'est bien bien de parler de se qui pourrait marcher : quand on voit la complexité du système proposé par bmw : on comprend que récupéré l'énergie d'un pot d'échappement c'est plus difficile qu'un simple pentone



Réponse par Nicolas Snickers le 31/12/2010, 7:11

Suite à une relecture des derniers commentaires et ayant fais des recherches sur plusieurs autres sites (qui donnent gratuitement ou vendent des plans) Je réagis à ce que vous avez dit :
Le fait est que l'électrolyse est une opération qui consomme logiquement plus d'énergie que celle que l'on récupérera lors de la combustion de l'hydrogène.
La qualité de l'électrolyse dépend des réglages électriques utilisés (ampères etc) et si c'est bien fait cela permet de ne pas mettre à terre la batterie.
Chaque batterie a un jeu entre l'électricité disponible et celle utilisée. C'est ce jeu qui est utilisé pour faire fonctionner le tout.

Mais sans plus revenir sur le passé, je vais moi-même tenter l'expérience bientôt, avec une kit que je construirais moi-même. Je vous en donnerais des nouvelles, et si ma batterie ne tombe pas à terre après quelques mois, c'est que ça fonctionne.

Bonne journée
Nicolas Snickers

BRAVO ! par LOOS Pascal le 25/01/2011, 20:32

Bonjour
Je vous félicite pour l'ensemble de votre site.
A votre phrase de conclusion "Le problème avec ce genre de produit, c'est que ceux qui n'y croient pas ne veulent pas l'essayer, et que ceux qui y croient se persuade de leur effet positif" il faut aussi ajouter que de nombreux scientifiques "fatiguent" et ne se battent plus contre les trop nombreux charlatans. C'est pourquoi votre travail est précieux !
J'ajoute un lien vers ce site qui traite aussi de ce sujet et que vous connaissez peut-être.
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1066

économiseur de carburant par pennec serge le 23/08/2011, 0:15

POUR INFO de Serge Pennec concepteur de l'avion Gaz'aile
tiré du forum des constructeurs de Gazailes ,pas ouvert malheureusement aux non constructeurs
en avion c'est tres facile de faire des comparaisons de conso car on affiche toujours les mêmes parametres de vol
voici ce qui est dit

Vous aviez peut être vu sur certaines photos ou pour ceux qui sont venu à Blois, que j'avais monter sur le circuit carburant un économiseur magnétique, qui m'avait été donné par la société qui les fabrique pour faire une évaluation du gain de consommation. Le gain annoncé devait être entre 5 et 10%.
on avait des chiffres de conso avant sur 100 h qui etaient de 6.2 litres /h
Le résultat lissé sur 30 heures avec économiseur de vol donne un gain de ......... ZERO%! mdr!

J'ai toujours une conso moyenne d'utilisation de 6,2 L/h à la vitesse moyenne de 180 / 185 km/h.



_________________
Jean Jacques Ballot http://gazaile2.nmr7.free.fr/index.html

VORTEX par LEPETIT Michel le 08/10/2011, 20:25

Votre commentaire concernant le Vortex est erroné. Le phénomène engendré permet de donné à l'air un accès plus facile autour des soupapes, d'ou un plus grand volume d'air entrant dans les cylindres. Nous obtenons des résultats très satisfaisant sur par exemple une augmentation du couple à bas régime, une réduction de la vitesse de ralenti, une température "moteur" plus faible et aussi moins de pollution et enfin une économie de carburant pouvant atteindre plus de 20%. (Constat fait sur une Ford scorpio de 2.5L)La réalisation de ce vortex est sans problème et ne coûte que rien, il suffit de récupérer un morceau de tôle mince en acier.

Re : VORTEX par Samuel BENOIT le 09/10/2011, 20:45

Je ne vous crois pas, notamment parce qu'un vortex crée des turbulences, mais n'augmente pas la quantité d'air.
En admettant qu'il fasse entrer plus d'air dans le moteur (et je répète que ce qui n'est pas le cas), on se retrouve dans le cas de "l'admission d'air forcée" : mélange trop pauvre, sur-régime ou surconsommation.

Pas de miracle, et sûrement pas 20% d'économies comme vous l'annoncez.

re: Économiseur d'essence par Électrolyse par Delaunoy Olivier le 24/10/2011, 14:48

Beaucoup de gens pensent encore que l'énergie de la batrie d'une voiture est gratuite car de toute facon rechargée par l'alternateur.
Je me souvient d'une expérience que j'ai fait dans mon jeune temps en labo de physique : un moteur electrique entraine un alternateur. Lorsqu'on branche une charge à l'aternateur, on voit clairement que le moteur electrique est freiné. -> pour gaarger sa vitesse, il doit consomé plus.
Si vous avez un groupe electrogène chez vous, vous pouvez aussi faire le test : branché de plus en plus de gros consomateur sur le groupe et vous verez que celui ci a de plus en plus de mal.

Tout ca pour dire que toute consomation electrique sur une voiture consome du carburant (ca s'entend aussi quand vous mettez la clim). On met donc maintenant des phares led.

Maintenant un autre truc qui est simple a démontrer : il est claire que l'electrolyse consome plus d'énergie qu'elle n'en produit. Autrement, je me ferait un petit moteur a hydrogène couplé avec un alternateur pour allimenté l'électrolyse. Il fournirait de l'énergie sans fin et ca serait la paix dans le monde :D

Bravo ! par alain xavier le 28/10/2011, 13:35

Superbe site ! enfin quelqu'un qui tord le cou à tous ces gadgets vendus par des charlatans !

votre remarque par LEPETIT Michel le 23/11/2011, 18:51

monsieur,
Je n'ai pas l'habitude de raconter des conneries et l'économie que j'annonce est un constat par mes propres moyens sur le véhicule désigné.
Avant de me traiter de menteur il faudrait peut être réfléchir un peu.
Salutations
ML

Voitures et hydrogène par MICHEL Richard le 11/12/2011, 15:24

Tout d'abord, merci à Benoit pour ce site, j'y ai appris pas mal de choses intéressantes.
J'ai toutefois un point de vue différent en ce qui concerne l'ajout d'hydrogène dans les moteurs à combustion de nos automobiles.
Je concède que si l'on considère le bilan énergétique global il est fort probable qu'ajouter le l'hydrogène au carburant révèle un bilan énergétique négatif, toutefois c'est à mon sens l'un des cas où il ne faut pas considérer ce bilan de manière globale aussi peu détaillé et généraliste.
La raison en est simple : à partir du postulat où le fait de pratiquer une électrolyse n'entraine pas de surconsommation de carburant plus importante que ce qu'elle permet d'économiser au final, le bilan est pour moi plutôt* positif, car l?électricité nécessaire à la production de cet hydrogène provient d'un surcroit inutilisé (l'alternateur est capable de recharger x watts, le moteur utilise y watts pour fonctionner, et x>y).
Pourquoi alors se priver de ce surcroit d?énergie qui peut être générateur d'économie de carburant, l'énergie principale (payante) ?

* il serait à mon sens plus intéressant d'étudier les impacts écologiques et financiers d'un tel système.
Ex : est-ce que ma batterie "vivra" moins longtemps, dans quelle proportion ? etc ...

Boîtiers électroniques par GARNIER Vincent le 20/12/2011, 10:12

Bonjour,

Je vais parler uniquement que de ce que je connais, car pour les systèmes évoqués sur ce site, je n'ai pas les connaissances requises pour en débattre.

J'ai fait installer un boîtier électronique il y a 5 ans sur un Kangoo utilitaire 1.5l DCI et j'ai fait 120.000 km depuis. Le résultat est probant : je consomme 4,8l/100 km avec 400 kg de charge moyenne ce qui fait 900 km pour un plein au lieu de 650 km avant l'installation. Je descends même vers 3,7 l/100 km à vide, ce qui fait pâlir toutes les voitures hybrides...

Je précise que ces consommations sont calculées par mes soins (plein à ras et calcul à chaque fois) et non pas donnés par des ordinateurs de bord parfois fantaisistes.

Ce système modifie la stratégie du calculateur électronique et augmente la puissance du véhicule rendant le moteur beaucoup plus "coupleux". Cela nécessite donc un passage aux mines pour être en règle.
Pas de problème de longévité avec ce type de boîtier, puisque j'atteins maintenant les 200.000 km avec des poids tractés atteignant souvent les 800 kg, le moteur ne donnant pas les signes de fatigue évoqués ici avec les puces reprogrammées.

Il s'agit là d'une invention (qui n'est pas d'aujourd'hui) permettant de faire de réelles économies de carburant sur route, hors rythmes de bouchons et d'accordéons qui font que le boîtier fera surconsommer plutôt que l'inverse. Mais sur ce dernier point, il est possible de modifier soi-même l'intensité à l'aide d'un potentiomètre.

Voilà pour mon expertise personnelle et merci de m'avoir lu.

Boitier reprog. par PEZEYRE Christophe le 27/12/2011, 17:53

Bonjour,

Pour les boîtiers reprogrammés, un des arguments avancé par les préparateur est que les calculateurs d'origines seraient ajustés avec une grande marge pour que le véhicule puisse rouler dans n'importe quel pays sans avoir à retoucher le programme. Cela laisse supposer que la qualité des carburants est différente.
Le préparateur se contente alors d'optimiser les réglages propres au pays ou est utilisé l'engin...
Quand au gain en puissance et couple c'est surtout parce-que les constructeurs ont plusieurs possibilités disponible sur chaque type de moteur suivant la clientèle.
Ils sont donc bridés sur les petites versions laissant de la marge aux bricoleurs. Normalement une augmentation de puissance s'accompagne d'une mécanique adaptée (admission, boite, frein, caisse, suspensions), d'un système de refroidissement, lubrification et d'échangeur air/air(turbo) renforcé etc..
Ce qui rend toutes modifications dangereuses pour la longévité du moteur, des occupants du véhicule, et des autres....
Bien sur, une augmentation de 5 à 15 cv aura probablement un effet minime sur l'usure, mais sur certain moteur il est possible de gagner 50 cv et plus!

J'espère que ma modeste contribution apporte quelque chose. :)

bémol (un gros ? ^^) par furials le 10/01/2012, 21:10

Bonjour M. BENOIT,

Dire que faire des économies d'essence est quasi impossible....est parler beaucoup trop vite à mon goût et surtout se tromper....car cela est possible et c'est un fait avéré (peut être pas pour vous). En revanche je vous rejoint dans le sens où 99% des procédés vendus ne fonctionnent pas.

La reprog moteur fonctionne (je suis préparateur pour une écurie...). Je ne vais pas déblatérer la dessus mais si l'on paye 200 ? pour économiser du carburant.....il ne faut pas s'étonner que cela ne fonctionne pas....regarder le prix d'une reprog et comparer l'écart, écart justifié par la différence d'efficacité.

Petit exemple pour les sceptiques : PASSAT après 2005 (pas la nouvelle mais l'ancien modèle) 2L TDI 140 cv et 2L TDI 170cv.....même moteur, même cylindrée LE TOUT IDENTIQUE cependant 30 cv les différencient...cela vient juste de la programation moteur. En effet, M. PEYZERE, il y a de la marge (variable selon chaque véhicule et motorisation) qui permet de jouer sur la consommation et le gain de puissance (sans effet placebo M.BENOIT, je vous enmène faire un tour quand vous voulez jauge externe à l'appuie ^^).

Sur ce bonne continuation

Gestion électrónique par Artur Mateus le 24/01/2012, 20:28

Dans votre article vous dîtes douter de la reprogrammation de la gestion électrónique d'un moteur ou même d'una admission d'air forcée! Il est vrai que certains n'hésitent pas à vendre des produits dont l'efficacité est nul mais cela ne veut pas dire que des solutions ne seraient pas possibles avec ces méthodes! Il suffit de s'y connaître un peu dans le domaine pour savoir que la gestion électrónique d'un moteur est même un point sur lequel les constructeurs "s"amusent" pour vendre une voiture plus chère mais avec les mêmes composants. A ce titre un peut trouver des versions avec moteur 1.3l de 75ch. ou 1,3 et 90ch (je ne cite pas de marques) le seul changement, un programmation différente. Il est aussi bon à savoir que dans certaines versions plus anciennes la seule différence était le turbo qui permettait de gagner en rendement moteur. Ce turbo c'est pour faire simple une récuperation des gaz d'échappement qui servent à faire fonctionner une turbine et ainsi augmenter la quantité d'air injecté dans le moteur!
Alors je comprends bien votre volonté de dénoncer le abus et les arnaques, mais il serait aussi bien d'expliquer comment les choses fonctionnent e dénoncer certaines pratiques commerciales qui existent et que l'on fait payer, au prix fort pour le consommateur, sans que cela soi justifié!

Ingénieux ? par Champion Xavier le 30/03/2012, 22:45

J'ai bondi de ma chaise quand j'ai vu le reportage sur TF1 (sur le FDME), je me suis dit que 4 gars avaient réussi là où une armée d'ingénieurs motoriste (ça doit bien se compter en millier rien qu'en France) n'avait jamais pu pondre cette invention.
Quelle crédulité!
C'est vrai en lisant les explications d'ingénieurs et autres érudits de la chose, on ne peut que se rendre à l'évidence : c'est du blabla.
L'argument des électro-aimants ne tient pas, quand on y réfléchi. C'est un peu comme si on avait une réaction quand on présente un aimant à un morceau de bois.
Des personnes nous disent que l'état ne veut pas d'une baisse de la consommation car il y aura moins de rentré d'impôt, c'est contestable. Il est vrai que la TIPP et la TVA sur le carburant sont une manne importante pour l'état. Par contre, je fais confiance à l'état qui a toujours trouvé le moyen pour créer, modifier ou supprimer les taxes. On peut prendre en exemples la gabelle (impôt sur le sel) ou encore la vignette automobile, deux impôts qui ont été supprimés et d'autres comme la CSG qui ont été crées pour, finalement, les remplacer. Je pense donc que s?il venait à y avoir une baisse des revenus de l?état suite à un tassement de la consommation de carburant, l?état réviserait et modifierait sa politique fiscale.
Enfin, pour terminer sur le sujet de la baisse de la consommation, je transpose ce thème à la consommation d'énergie pour le chauffage de l'habitation. Savez-vous que la réglementation thermique va à terme, pour 2020, obliger les constructions neuves à toutes passer en habitation passive ? Cette norme revient à chauffer la maison avec l'équivalent d'une bougie dans chaque pièce (pour simplifier). Tout ceci est déjà transcris dans les textes de ?loi? (RT2020) et les fournisseurs d'isolant ont déjà préparé leurs documentations techniques et leurs produits pour ce changement. C'est vrai que l'isolation coûtera beaucoup plus cher dans ces nouvelles maisons par contre la facture énergétique sera minime. L'état veut que nous baissions notre consommation globale pour être moins dépendant des énergies.
Et enfin, tout le monde sait qu'un litre de pétrole brulé, c'est des particules de CO2 qui se retrouvent dans l'atmosphère. Je pense que si cela fonctionnait l'état serait peut-être un des premier à en faire la publicité.

les voitures h2o sont réelles?!! par so elg le 18/04/2012, 19:41

bonjour,
est ce que les moteurs h2o sont fonctionnels ? est ce qu'on peut convertir une voiture à consommer de l'eau comme carburant?! comme il propose le lien suivant :
http://go.sou75.voitureh2o.1.1tpe.net
merci d'avance.

Re : les voitures h2o sont réelles?!! par Samuel BENOIT le 19/04/2012, 9:33

La réponse figure déjà sur cette page. Vous allez donc la relire, puis retourner sur le site que vous indiquez et vous poser la question suivante : « sur le fond et sur la forme, le contenu de ce site est-il crédible ? ».

Vous devriez ensuite avoir la réponse à vos questions existentielles.

Les additifs chimiques par Eric PUISSANT le 20/04/2012, 7:07

Bien que ma société diffuse des additifs pour carburants,je devrais logiquement manifester un certain mécontentement au regard de ce qui est écrit. Eh bien non, je suis presque entièrement d'accord avec l'évaluation que est faite par le rédacteur de ce sujet et je m'en explique. J'estime que certaines sociétés, et elles sont nombreuses, commettent de graves abus au regard des publicités qu'elles affichent surtout quand elles annoncent des économies de carburant de 10, 15, 20 et même 30 %. Ce genre d'action porte un grave préjudice à l'égard des entreprises qui ont investi dans la recherche, qui produisent des additifs de qualité et surtout qui prennent en compte l'évolution des moteurs et des carburants pour faire évoluer leur produits. Je pense que la loi devrait interdire ce genre de publicité et n'autoriser la publication de chiffres qu'à partir d'essais réalisés sur bancs et avec des moteurs neufs. Notre société a investi des moyens considérables dans la recherche pour en arriver à obtenir une économie de carburant de 3.6 % sur moteur neuf et avec bancs ce qui est un résultat considérable, bien loin des 10, 15 et 30 %.... Il est facile pour en revenir à ces entreprises peu scrupuleuses de présenter des véhicules fortement kilométrés et surtout particulièrement encrassés pour faire valoir des résultats aussi spectaculaires. C'est généralement ainsi qu'elle obtiennent ce genre de résultat aussi alléchants, exploitant au passage le témoignage d'une infime minorité de leurs clients qui possédaient déjà et peut-être sans même le savoir le profil de ce véhicule circulant le plus souvent en zone urbaine et pas forcément bien entretenu.
Enfin, a une époque où les constructeurs cherchent par tous les moyens d'éviter de faire passer l'eau susceptible d'être contenu dans le gazole dans les systèmes d'injection , il est possible encore aujourd'hui de trouver dans le commerce des additifs permettant disperser l'eau dans le gazole...cherchez l'erreur, et c'est un détail parmi tant d'autres.


un site par hervé le 05/05/2012, 13:53

bonjour
voici un site qui mérite l'attention
même si l'on doute l'on peut regarder par exemple les brevets,
les explications de scientifiques et même sur des inventions des années 60 70, : http://www.quanthomme.info/qhsuite/plan.htm
bien sur l'on peut douter par ex pantone moi je n'y crois pas cependant en cherchant dans ce site vous trouverez des exemples d'applications reprisent par la nasa etc....
j'ai également au cour de mes surf été vogué sur you tube et j'ai vu un receuil ou playlist de vidéo d'inventeurs et de chercheurs qui expliquaient leur systèmes cela s'appelait " appel à la liberation de lénergie libre" et bien bizarement cela à disparu de you tube mais même en faisant une recherche google on ne trouve plus cette playlist de 2012.....
Si l'on se réfère à la stratégie d'exxon il semblerait que rien ne remplacerait l'énergie fossile à tel point que dans leur calcul de progressions ils faudrait l'équivalent de 6 arabie saoudite en plus . quant aux systèmes hho il est universellement reconnu que cela fonctionne et produit plus d'énergie que cela n'en consomme simplement le risque explosif lié au stockage de cette énergie est considérable , mais si l'on en produit sans stocker il n'y a que des avantages... quant aux boitiers additionnels il semblerait que fga motorsport ait réussi à faire homologuer son boitier ce et tuv surprenant pour quelque chose qui ne devrait pas fonctionner ?
moi j'ai essayé un additif gazole et huile dont je tairai la marque je ne suis pas la pour faire de la pub resultat 0.5 litre pas terrible mais bon ca rembourse les 18 euros investis aux final. Maintenant sachez qu'à l'heure ou la vie a moins d'importance que l'argent et le pouvoir , les grands n'ont aucun intérêts à nous donner des solutions viables n'oubliez pas notre charmant système pyramidal.... et dans les grands comprenez aussi les gouvernements ...

boitier ecopower magnetisation par serguei rozonov le 12/05/2012, 11:07

j'ai testé ce boitier sur une rover 216 de 1998 et sans aucun resultat, ça m'a couté 150 euro environ.

mouai par mickeil le 14/05/2012, 15:51

tu prouves bien que tu n'y connais pas grand chose.
personnellement je suis septique, mais je ne dit pas "booh c'est nul sans voir"
je prend un exemple que je connais bien et qui marche. la puce fonctionne c'est sur.
la puce change la puissance du moteur, en augmentant la pression du turbo. avec la même quantité de carburant tu as plus de puissance, donc pour avancer de la même manière tu as moins a injecter de carburant, donc consommation réduit.
et donc forcement l'admission d'aire forcé a l'effet d'un turbo, donc ça marche.
regarde les consommations des voiture aujourd'hui (en grande majorité avec turbo essence comme diesel) elle consomme beaucoup moins : exemple j'avais une R19 1.9 D en moyen 6L/100 et maintenant laguna 1.9DCI 110 cv 5.5L/100 pour environ 400 Kg de plus et des pneus plus large ...

Re : mouai par Samuel BENOIT le 15/05/2012, 9:32

Je ne nie pas qu'une reprogrammation de puce puisse augmenter la puissance. Augmenter la puissance ne signifie pas réduire la consommation, au contraire. C'est le rendement qu'il faut améliorer.

Les fabricants calibrent leur réglage pour permettre un bon agrément, un bon rendement et une bonne longévité du moteur. Pourtant la fiabilité des moteurs actuels est bien en retrait par rapport aux anciennes générations (obsolescence programmée). Je connais peu de moteurs turbo diesel modernes qui dépassent les 250'000 km dans des conditions normales d'utilisation. J'imagine ce que ça donne avec un moteur booster.

Sur les moteur modernes, une admission d'air forcée se traduit par un mélange pauvre, que la sonde lambda détecter et le calculateur va compenser (en ajoutant du carburant au mélange). Donc plus de puissance, et plus de consommation. Et votre raisonnement ne tient pas. Celui qui ne connais pas grand chose n'est pas forcément celui qu'on croit...

Certes les moteurs d'aujourd'hui sont plus efficaces, je ne le conteste pas. Une R19 diesel atmosphérique d'il y a 20 ans n'a rien à voir avec une laguna turbo diesel à injection directe avec gestion électronique.


Retiré du marché par Karine le 15/07/2012, 14:48

J'ai acheté il y a environ 2 ans un aimant néodyme censer réduire ma consommation de carburant. Au début je n'étais pas très convaincue mais comme ce n'était pas très cher (20 Euros) j'ai essayé. Je suis un peu comme St Thomas, je préfère voir pour y croire. Seulement voilà, au bout de 3 ou 4 pleins de carburant je me suis rendue compte que je gagnais environ 50 ou 60 km de plus qu'avant. Alors effectivement d'après ce que je peux lire dans cet article il n'y a aucune raison que cela fonctionne mais pour moi ça a marché.
J'ai acheté un camion récemment et j'ai voulu racheter un aimant car il en faut 2 sur les plus de 1.9 l. J'ai recontacté le site où je l'avais acheté et oh surprise il me dise qu'ils n'ont plus le droit d'en vendre car ils ne peuvent pas prouver que cela fonctionne.
C'est très étrange, je connais une tonne de chose à vendre sur le net ou ailleurs, qui n'ont aucune preuve de leur efficacité, comme les soi-disant porte bonheur egyptien pour ne citer qu'eux, mais pourtant ils sont toujours en vente. Et là bizarrement ce produit qui ne fait de mal à personne puisqu'il ne fonctionne pas est retiré du marché. Je reste un peu sceptique sur ce coup là.

Électrolyse par nicolas le 02/11/2012, 22:08

si je suit ton résonnent, sa consommation électrique génère une forte augmentation électrique et donc une augmentation de la consommation du moteur qui n'est pas rattraper.
Donc dans le même résonnent tout autre appareil électrique (caisson de basse, GPS...) augmenterait fortement la consommation du moteur.
Or sa ne marche pas du tout comme sa la consommation électrique de la voiture est alimenter par la batterie et l'alternateur.
la production électrique de l'alternateur varie de zéro moteur éteint, moyen voiture arrêter et augmente quant le régime du moteur augmente, l'alternateur produit l'électricité nécessaire et la batterie prend le relai se besoin comme au démarrage (forcement l'alternateur produit rein), mais il fournit en générale (quand le moteur tourne) plus que se don a besoin la voiture et le régulateur utilise se courent pour recharger la batterie si besoin si non il est perdu.
Dans le cas ou le générateur d'hydrogène consommerait beaucoup d?électricité l'alternateur ne suffirait pas la batterie prendrait le relai se décharge et c'est la pane de batterie en aucun cas le moteur consomme plus.
Ton résonnement n'est pas du tout correct.
Dans les fait le générateur ne consomme pas énormément moins que d'autre appareil que l'on peu ragouter et ne peu cossez se genre de problème a moins de ragouter tout un tas d?appareil (mais alors vraiment beaucoup) et ce n?est pas la faible consommation du générateur que sera le plus problématique.
Le générateur utilise un peu d?électricité et dans une voiture l?alternateur en produit plus que se qu'il faut si on peu en utiliser une partit pour fait des économies...

je regrette qu'il n'y est pas plus de recherche pour pouvoir développer ces technologie et envisager des montage série et que des charlatans décrédibilise les technologie qui pourrait fonctionner.
je n'est pour ma par jamais tester aucun de ces système je n'est donc pas de protocole scientifique pour dire que certain fonctionne et je ne le ferait pas, mais je veux juste te montré tes erreur de résonnent pour peu être améliorer l'article.
Certain système son du gros charlatanisme, mais j'ai bien envie de tenter de bricoler avec le minimum de sous (générateur HHO, pantone, vortex...) et pour investir.

economie de carburant réduction de pollution par BRESSAND le 05/01/2013, 17:07

Bonjour a tous
qui me dit que les économiseurs de carburant ne fonctionnent pas , je parle pour vous Monsieur Samuel BENOIT, ne parlez pas dans le vide et surtout de ce que vous ne connaissez pas .
Faites un essai avec mon appareil et vous allez changer d'avis rapidement.donnez moi votre marque de véhicule et votre véritable consommation, pas celle donnée par les constructeurs ou par les ordinateurs de bord des véhicules, elles sont toutes fausses. faites votre plein a ras bord du bouchon et relevez votre kilométrage compteur, ensuite vous faites environ 100/200 kilomètres et refaites le plein à ras bord et là vous obtiendrez votre véritable consommation. je suis prêt dès que vous connaitrez votre consommation à équiper votre voiture de mon appareil et nous en reparlerons un mois plus tard.
j'attends votre réponse.
Cordialement

si ces produits etaient vraiment efficasse par Michel le 04/08/2013, 18:57

les constructeurs les adopteraient. pour montrer de meilleures consommations, performances, longévité, etc...

Offre de test / emission de gaz, touriel, etc..pour mon dispositif par Martinez Didier le 08/08/2013, 12:05

Bonjour Madame, Monsieur,
je recherche un organisme serieux, comme le votre, pour tester mon produit, un optimiseur de combustion unique puisque c'est le seul dispositif solide qui est introduit directement dans le reservoir de carburant. Il se presente sous la forme d'un cylindre metallique dont la longueur varie en fonction de la capacite du reservoir (5 modeles sont disponibles). Il fonctionne pour tous les types de carburant, diesel, sans plomb, etc. Son action permet une reduction des emissions de gaz CO2 de l'ordre de 40, jusqu'a 80% et induit une reduction de la consommation de l'ordre de 6 a 12%. Je le distribue en Suisse et au Maroc. Les resultats sont valides par plusieurs clients, universites et laboratoires independants mais je souhaiterais vous le faire tester afin de beneficier de votre expertise et, surtout, reference (en cas de votre validation, evidemment). Comment pourrions nous proceder? Nous avons aussi un certificat de Ducati/Italie qui nous sert de reference pour les motos et scooters.
Dans l'attente d'un retour de votre part, veuillez recevoir mes cordiales salutations.
Didier Martinez

Mr martinez par brehonnet michel le 16/12/2013, 10:47

Bonjour m Martinez

votre système alors fonctionne je serai curieux de l?essayer sur mon aussi A6 V6 quattro de 235 CV
envoyez moi un mail : starboard29@hotmail.fr

merci

economie de carburant réduction de pollution par BRESSAND par Ritter Pascale le 26/02/2014, 15:56

Mr Bressand, après avoir lu votre message, je suis intéressée pour essayer votre appareil. Par contre comment fonctionne t-il et qu'offre t-il au niveau de la réduction de carburant ? Merci pour votre réponse

economie de carburant réduction de pollution par BRESSAND par Ritter Pascale le 26/02/2014, 16:17

Mr Bressand, après avoir lu votre message, je suis intéressée pour essayer votre appareil. Par contre comment fonctionne t-il et qu'offre t-il au niveau de la réduction de carburant ? Merci pour votre réponse

retour d'essai systeme de M MARTINEZ par jean François VIGIER le 08/07/2014, 17:59

Bonjour M BENOIT

Avez vous pu tester au final le systeme que vous a proposé M. MARTINEZ ? Il n'y a pas de retour sur votre blog depuis sa proposition d'essai!?

Merci pour vos lecteurs

jef

hallucinant par pascal jean le 29/08/2014, 14:27

C'est quand même hallucinant de lire des choses comme ça ! je vous conseille fortement d'apprendre la mécanique sérieusement et de faire des essais avant de sortir de pareilles conlusions émanant de vos, je vous cite, "sérieux doutes". Notement quand vous parlez de l'inefficacité du forçage de l'air dans l'admission... Pour votre gouverne c'est le principe du turbo : gain de puissance et de consommation du moteur car ce dernier force beaucoup moins lors des temps résistants (dépressions, frottements...) au contraire on vient l'aider. Les gens qui consomment plus avec un turbo sont ceux qui sont content d'avoir gagné des chevaux et qui du coup appuient. Autrement dit pour une même demande de charge un moteur à "air forcé" consomme moins qu'un atmo de base...
Les systèmes HHO marchent, de plus en plus de témoignages sont encourageants notemments d'amis a moi en pois lourds

hho "hydrogène" par andré david le 27/11/2014, 17:02

J'ai lu vos commentaires assez tranchés sur le "économiseurs d'énergies". D'abord on essaie après on juge!
Je vais vous relater mon expérience, sur un mercedes 2litres cdi, j'ai installé un générateur à hydrogène, un modulateur d'impulsion, un extender de sonde lambda, et une puce de régulation d'air. Réglage à 6 ampères, résultat après avoir roulé plus de 3000km, ma consommation est passé de 6,2 litres à 4 litres ma voiture est plus silencieuse et en plus elle ne fume plus. Alors septique ou pas il faudrait réactualiser vos commentaires. Vous ne dérogez pas à cette règle qui veut que seul les mécontents parle sur les forums.
Bien à vous
Stoneed

Tout dans le même panier ! par Leon Came le 05/02/2015, 3:58

Je pense que vous avez raison concernant une bonne majorité de produits, mais vous devenez systématique, et finalement sans donner plus d'arguments tangibles que ceux qui en font la promotion.

Il y a une famille de produit qui a largement démontré son efficacité mais je ne m'impliquerai pas d'avantage dans un débat comme celui-ci, c'est un combat stérile et inutile pour ceux qui ont de l'énergie à perdre.

Que choisir tape eux aussi sur tout ce qui bouge dans le seul but de vendre leur torchon, même votre lien n'est pas accessible sans abonnement à leurs articles qui sont loin d'être toujours neutres et profonds.

Bonne route vers la sagesse !

boitier electronique par vitrant pierre le 12/05/2015, 11:08

bonjour a tous j'ai mis un boitier électronique sur ma voiture un ford kuga 163 cv et je suis passé de 650 km avec un plein a 850 km sur la même façon de conduire et le même trajet donc 200 km d'économie j'en déduit que certain système pour économiser du carburant fonctionne bien et en plus il y a un apport de puissance qui se ressent très bien je n'est fait que 30000 km avec donc je n'est pas encore assez de recul pour dire si sa détériore le moteur ou pas ? mais pour le moment tout marche tres bien

Quelques précisions par BOB Bob le 08/08/2015, 23:01

Bonjour,
Votre article est intéressant, mais il mélange beaucoup de chose en ne comprenant pas toujours vraiment le fonctionnement des système proposés.
Une précision avant de commencer, la vivacité d'une combustion s'accroît dès lors qu'elle s'effectue avec plus de 21% d'oxygène. Et à partir de 21% d'oxygène, chaque pour-cent en plus augmente du même pourcentage la combustion. Cela explique l?intérêt d'augmenter l'admission d'air.

LES AIMANTS
Vous avez écrit : ''Le champ magnétique des aimants est une force, pas une énergie (je vous laisse vous documenter sur la différence entre ces 2 notions).''
Alors je vous le demande, une force ne peut elle pas être transformée en énergie ?
Comme quoi, comme vous l'avez écrit, tout ce joue sur la sémantique. Mais comme vous je reste septique sur le fait qu'un simple aimant au alentour du carburant augmente le rendement d'un moteur.


suite par BOB Bob le 09/08/2015, 16:31

LES GÉNÉRATEURS DE « VORTEX »
L'aéronautique et l'aérodynamique automobile nous démontre que l'écoulement des fluides est très importante. Mais dans le cas du ''vortex'' des fluides pour augmenter l?admission d'air en utilisant le vortex que forme les gaz et les liquides présent sur Terre. Comme les Tornades, ou l'écoulement de l'eau dans un siphon qui forme un tourbillon appelé force de Coriolis. La force de Coriolis des fluides résulte des mouvements de la Terre.
Les mouvements de la Terre sont :
- L?expansion de l'univers qui propulse notre galaxie « la Voie lactée » dans l'univers.
- La rotation de notre galaxie « la Voie lactée » sur elle même.
- La rotation de la terre autour du soleil .
- La rotation de la Terre sur elle même.

http://enseignants.villamaria.qc.ca/usager7/Science%20et%20technologie%20I/Compl%C3%A9ment%20au%20cours/Atmosph%C3%A8re/Les%20vents/La%20force%20de%20Coriolis%20%284%29.htm

suite 1 par BOB Bob le 10/08/2015, 11:46

L'aérodynamique jouant bien sûr sur l'admission d'air d'un moteur thermique, mais le cas particulier des générateurs de ''vortex'' basés sur la force de Coriolis est malheureusement perdu son sens et son explication, il suffit de constater les applications qui l'utilise horizontalement. Et même si créé un vortex horizontalement pourrait avoir un sens (voir dans l'échappement), comme vous l'avez signalé, on essaye en générale de les supprimer. Alors tant qu'un vortex à l'admission ne fonctionne pas en se basant exactement sur la force de Coriolis, il doit être au moins expliqué par l'aérodynamique, sinon aucun intérêt.


L'ADMISSION D'AIR FORCÉE
Après la note du début de texte pour souligner l?intérêt d'augmenter la quantité d'oxygène (d'air), il faut rappeler que l'admission d'air forcée, n'est ni plus ni moins que le compresseur (entraîné directement par le moteur) ou le turbo compresseur (entraîné par les gaz d'échappement, mais ils sont donc aussi freiné).
http://www.automobile-sportive.com/technique/suralimentation.php
Soit, un compresseur électrique d'alimentation d'admission pour moteur thermique peu avoir de l?intérêt, mais il faut avoir conscience qu'il nécessiterait un moteur de 3000 à 4000 Watts minimum. Et à l?instar du turbo compresseur, utiliser pour le compresseur électrique une énergie perdu comme celle du freinage lui donnerait un vrai plus.

suite 2 par BOB Bob le 12/08/2015, 14:42

L'injection d'eau, système pantone.
Les nom Pantone maintient le flou, alors que la transformation de l'eau en hydrogène grâce à la chaleur à été découverte par Antoine Laurent de LAVOISIER vers 1778. Et ce n'est autre que l'Oxydoréduction et dans notre cas, la rouille accéléré par la chaleur. Et lorsque la formation de rouille se produit dans l'eau, le fer en absorbant l'oxygène (oxydation) casse les molécule d'eau (H2O) et libère de l'hydrogène. L'hydrogène dans le cas d'un moteur thermique peut être produite avec toutes les sources de chaleur perdu du moteur (refroidissement, huile, échappement) et injecté dans l'admission elle augmentera le rendement.

Surpression d air par Khertan le 31/08/2015, 22:14

C est ce que l on utilisait avant les turbos actuels pour gonfler les moteurs ...

On appeler cela un SuperCharger ... j en ai eu sur de vielles voitures ... et oui rien de tel pour augmenter la puissance et la conso (et reduire la duree de vie du moteur)

Brocarder c'est également arnaquer par Marcopoulo le 07/12/2015, 12:31

Bonjour,

Dans la liste des économiseurs vous brocardez un peu rapidement les générateurs HHO, sans avoir pris la peine de vous être fait un avis fondé sur la question. Vous dites "en admettant que ce système fonctionne (ce dont je doute)". Il suffit donc d'un doute de votre part pour que le système ne soit pas digne d'intérêt. Ce n'est pas très scientifique ni même logique, admettez-le. A l'inverse cela met donc en doute la crédibilité de l'ensemble de votre critique.

Ce que je peux vous dire sur le HHO, j'ai même lu plusieurs papers scientifiques sur le sujet qui confirment l'explication, c'est que le mélange hautement explosif de H2 et de O2 mélangé au carburant permet de réaliser la totalité de la combustion du carburant, au lieu de seulement 1/3 dans des conditions normales. Cela car le mélange permet d'augmenter la vitesse de déflagration de la flamme au sein du cylindre qui double de vitesse. Il peut même y avoir un effet contre productif si la course du cylindre et mal réglée, dans la mesure où l'explosion peut être terminée avant le point haut ce qui a tendance à ramener le piston dans le sens inverse.
Avec les rendements, on arrive finalement entre 30 et 50% d'économie de carburant. L'énergie dépensée pour l'hydrolyse de l'eau est des qq % et intervient peu dans le rendement d'ensemble.

J'espère que ces éléments vous éclaireront ainsi que vos lecteurs.
Il faut étudier avant de brocarder. Merci.


Ajouter un commentaire

Lors de la soumission d'un commentaire, afin d'éviter le spam un email de confirmation vous sera envoyé. Merci de bien vouloir suivre les instructions qu'il contient (il vous permettra notamment de supprimer votre adresse électronique de la base de données - votre adresse électronique n'est en aucun cas utilisée à des fins commerciales, et elle n'est pas publiée sur le site).
Les commentaires sont modérés a posteriori, aussi vous êtes invité-e-s à rédiger des commentaires constructifs, en rapport avec le contenu et le sujet abordés par cette page, et dans la langue de cette page (français). La publication des contributions ne respectant pas ces critères pourra être refusée, tout comme les messages incompréhensibles ou bourrés de fautes.
Sachez que des règles de filtrage anti-spam assez strictes sont mises en œuvre. Il se peut que votre message soit considéré à tort comme indésirable.
Pour un message personnel, merci d'utiliser le formulaire de contact. Pour les petits mots d'encouragement et les remerciements, merci d'utiliser le livre d'or.

Nom & prénom :

Adresse email :

Site web :
http://
Sujet, titre du message :

Contenu du message :




page précédente : L'arnaque du chauffage bio
page suivante : L'ouverture des marchés de l'énergie et ses arnaques


Accueil principal » Site perso » Énergie et développement durable » Les arnaques de l'énergie » L'arnaque des économiseurs de carburant

URL de cette page
http://samuel.benoit.online.fr/fr/arnaques-economiseurs-carburant-combustible-aimant-fuel-saver



» L'arnaque des économiseurs de carburant


Version PDF

VERSION ALLÉGÉE POUR CONNEXION INTERNET BAS DÉBIT
version allégée
(bas débit)

haut
bas
Présentation | Contact | Plan du site | À propos du site | Site perso | en anglais
«préc.|suiv.»

Rechercher sur le site


Nuage sémantique

arnaques automobile be.sa.ce carburants chauffage électrique dérivés du pétrole économies d'énergie effet de serre électricité énergies fossiles énergies renouvelables GNU Kubuntu Linux maîtrise de l'énergie pétrole photographie pollution Samuel BENOIT tags

»Tous les mots-clés«


Citation aléatoire

Ce qui m'inquiète, c'est la pensée que l'homme est capable de s'habituer aux pires conditions de vie. Il pourra trouver parfaitement normal d'ici un siècle, de vivre prostré dans quelque bunkers, avec des masques, de l'air artificiel. Il ne saura même plus alors que l'on vivait autrement. Que restera t il alors de l'homme ?

Paul-Émile Victor

Zone militante

Greenpeace, environmental and activist organisation

Pages les plus populaires

Avantages et inconvénients du pétrole

Kubuntu GNU/Linux on ACER Aspire 9814 WKMi

Sources d'énergie fossiles

Accueil principal

L'arnaque des économiseurs de carburant


Une page au hasard

CV de Samuel BENOIT

Pages les moins populaires

Nuage sémantique

Butinage

Fonctionnalités et rubriques en projet

Passer à la photo numérique

Présentation


Un lien au hasard

Appel contre l'EPR

Google Translate

English
Deutsch

Derniers commentaires

Remerciement
(02/02/2017, 22:20)


Chaudière ionique Gallan Galion
(17/01/2017, 04:02)


foyer de masse type Finlandais
(29/01/2016, 13:55)


Brocarder c'est également arnaquer
(07/12/2015, 12:31)


chaudière ionique
(05/12/2015, 17:49)



eXTReMe Tracker