Prospection et extraction du pétrole

Page d'accueil » Énergie et développement durable » Les différentes sources d'énergie » Sources d'énergie fossiles » Pétrole » Extraction du pétrole

page précédente : Les réserves de pétroles et leur depletion
page suivante : Transformation du pétrole


Prospection et extraction du pétrole


Pour les pétroles conventionnels, relativement fluides, l'extraction s'effectue relativement simplement, de manière naturelle ou assistée. L'évolution de la technologie permet désormais de repousser la plupart des limites techniques d'autrefois.

Exploration et prospection de nouveaux gisements pétrolifères

Pour trouver le pétrole, on cherche des bassins sédimentaires dans lesquels du gaz et du pétrole ont pu se former. Gaz et pétrole ont ensuite dû avoir la possibilité de migrer à travers des roches poreuses capables de contenir de grandes quantités.
En dépit des techniques de repérage modernes (imagerie satellite, études géophysiques, études sismiques tridimensionnelles), la découverte d'un nouveau gisement reste incertaine jusqu'à la mise en place du forage. Seul ce dernier pourra confirmer la présence du précieux liquide.

Forage des puits de pétrole

Après le forage d'un puits d'exploration, destiné à confirmer la présence de pétrole, d'autres puits sont creusés pour délimiter le gisement. La plupart des puits sont forés à l'aide d'un trépan, un outil de coupe situé à l'extrémité d'un train de tige de forage supporté par une tour métallique appelée derrick. Le trépan est entraîné en rotation. La vitesse de forage varie fortement en fonction de la nature des roches traversées. De la "boue de forage" (un mélange d'argile d'eau et de produits chimiques) est injectée en permanence à l'intérieur des tiges. Elle remonte dans l'espace compris entre les tiges et les parois du puits. La boue permet de refroidir le trépan et d'évacuer les débris de forage. De retour en surface, la boue est filtrée et réinjectée dans le puits. L'analyse des débris permet de qualifier les roches traversées.
Les progrès dans les techniques de forage autorisent désormais la réalisation de forages de petit diamètres, de forages déviés (obliques), horizontaux, multidrains, etc... Ces progrès ont permis l'exploitation de gisements qui n'étaient jusqu'alors pas rentables, pour des raisons techniques et/ou économiques.
Pour les gisements en mer (offshore), on a généralement recours à des plate-formes de pompages autonomes. Des navires spéciaux peuvent être utilisés pour l'exploitation de gisements de plus faibles capacité.

Récupération du pétrole

Suivant les caractéristiques du gisement, la récupération du pétrole peut s'effectuer de manière totalement naturelle, ou, dans le cas contraire, elle doit être assistée.

Récupération naturelle du pétrole

Si la pression du gisement est suffisante, le pétrole jaillit naturellement, à la manière d'un puits artésien. Cependant, on a souvent recours à l'installation de pompes à balancier. Après l'extraction de 20 à 30 % du pétrole présent dans le gisement, il est nécessaire de procéder à une récupération assistée.

Récupération assistée du pétrole

Lorsque la pression du gisement est insuffisante, on procède à l'injection de fluide(s) pour forcer le pétrole à remonter. Ces fluides peuvent être du gaz (celui du gisement, ou du gaz de pétrole liquéfié), ou de l'eau.

Des techniques encore plus évoluées (et plus gourmandes en énergie), comme les méthodes thermiques ou l'entraînement par fluide missible, permettent d'exploiter les gisements délicats.

La méthode thermique consiste à chauffer le pétrole pour le fluidifier (c'est-à-dire diminuer sa viscosité). La chaleur provient de l'injection de vapeur ou d'une combustion souterraine.

L'entraînement par fluide missible est effectué à l'aide de gaz carbonique ou de gaz de pétrole liquéfié, plus léger. Enfin, des méthodes chimiques tente le limiter la capillarité qui retient le pétrole dans les roches. On utilise pour cela des polymères ou des micros émulsions à base d'huiles, d'eau, d'alcools et de tensioactifs.

Impact de l'évolution de la technologie

Sans entrer dans les détails, on peut dire que les progrès techniques ont permis :

La technologie a accompagné la hausse de la demande en pétrole, mais ces dernières années le nombre de gisements découverts a connu une forte diminution, ce qui laisse penser que le "Pic de Hubbert" est tout proche.



page précédente : Les réserves de pétroles et leur depletion
page suivante : Transformation du pétrole


Mots-clés de la page

énergies fossiles, environnement, extraction du pétrole, gisements pétroliers, pétrole, pollution

page précédente : Les réserves de pétroles et leur depletion
page suivante : Transformation du pétrole



page précédente : Les réserves de pétroles et leur depletion
page suivante : Transformation du pétrole


Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un commentaire

Lors de la soumission d'un commentaire, afin d'éviter le spam un email de confirmation vous sera envoyé. Merci de bien vouloir suivre les instructions qu'il contient (il vous permettra notamment de supprimer votre adresse électronique de la base de données - votre adresse électronique n'est en aucun cas utilisée à des fins commerciales, et elle n'est pas publiée sur le site).
Les commentaires sont modérés a posteriori, aussi vous êtes invité-e-s à rédiger des commentaires constructifs, en rapport avec le contenu et le sujet abordés par cette page, et dans la langue de cette page (français). La publication des contributions ne respectant pas ces critères pourra être refusée, tout comme les messages incompréhensibles ou bourrés de fautes.
Sachez que des règles de filtrage anti-spam assez strictes sont mises en œuvre. Il se peut que votre message soit considéré à tort comme indésirable.
Pour un message personnel, merci d'utiliser le formulaire de contact. Pour les petits mots d'encouragement et les remerciements, merci d'utiliser le livre d'or.

Nom & prénom :

Adresse email :

Site web :
http://
Sujet, titre du message :

Contenu du message :




page précédente : Les réserves de pétroles et leur depletion
page suivante : Transformation du pétrole


Page d'accueil » Énergie et développement durable » Les différentes sources d'énergie » Sources d'énergie fossiles » Pétrole » Extraction du pétrole

URL de cette page
http://samuel.benoit.online.fr/fr/petrole-extraction-prospection-exploration-forage-recuperation-assistee-gisement



» Extraction du pétrole



Version PDF

version allégée
(bas débit)

haut
bas
Énergie et développement durable | GNU/Linux | Divers | À propos du site | Contact | Plan du site | en anglais
«préc.|suiv.»

Rechercher sur le site


Nuage sémantique

arnaques automobile carburants CV dérivés du pétrole économies d'énergie électricité ENERGICO énergies fossiles énergies renouvelables GNU Linux maîtrise de l'énergie pétrole photographie photovoltaïque pollution Samuel BENOIT solaire thermique

»Tous les mots-clés«


Citation aléatoire

Le bon sens est la chose la mieux partagée du monde… La connerie aussi.

Jacques Rouxel (Les Shadoks)

Zone militante

Site du collectif « AREVA ne fera pas la loi au Niger »

Pages les plus populaires

Kubuntu GNU/Linux on ACER Aspire 9814 WKMi

L'arnaque des économiseurs de carburant

Pétrole

Avantages et inconvénients du pétrole

Page d'accueil


Une page au hasard

Divers

Pages les moins populaires

Fonctionnalités et rubriques en projet

Nuage sémantique

Gallerie photo

Passer à la photo numérique

Art numérique


Un lien au hasard

AEER

Google Translate

English
Deutsch

Derniers commentaires

Economiseur de carburant
(21/10/2014, 15:18)


hallucinant
(29/08/2014, 14:27)


retour d'essai systeme de M MARTINEZ
(08/07/2014, 17:59)


Chauffage électrique très performant
(06/05/2014, 16:56)


economie de carburant réduction de pollution par BRESSAND
(26/02/2014, 16:17)



eXTReMe Tracker